Le Jour de l'An


" Le Jour de l'An, c'était les Etrennes*, une fête de famille.

Pour le réveillon et le premier de l'an on était invités dans la famille, on faisait un bon feu dans la cheminée. 

Les gosses donnaient à leurs parents une petite récitation qu'ils apprenaient à l'école, en douce. C'était le secret, on le disait pas et le jour du premier de l'an :

C'est aujourd'hui le premier de l'an
Mon papa, ma maman,
Patati, patata… “


"Monette et Coucou venaient à Sabareges chez la grand-mère faire une bise et recevoir les étrennes.
Le jour de l'an, on venait de Saint Louis de Montferrand, à pied par le chemin du picoutous, ou bien par les prés aux vaches des palus de mouille cul, et les prés de beauge de la famille Coiffard. »

*du latin strena « cadeau à titre d'heureux présage » (Petit Robert 1990)"

Merci à Max Yon, à Fédéracion et Louis Boizard, à Sylvette Laguyonie

Merci à Max Yon, à Fédéracion et Louis Boizard, à Sylvette Laguyonie



decors