LIGNE A GRANDE VITESSE

La Commune est toujours en attente d'un document écrit de Réseaux Ferrés de France qui engagerait ces derniers à prendre en charge le fiancement des aménagements connexes.

En Septembre dernier, Monsieur Michel HERITIE, Maire d'Ambares, avec l'accord du Conseil municipal, a déposé un recours au Conseil d'Etat, contre la Déclaration d'Utilité publique.

Considérant le bien-fondé de cette démarche, Le Bureau à l'unanimité des personnes présentes, mandate son Président Hervé LE QUER pour qu'il engage concomitamment un recours auprès du Conseil d'Etat à l'encontre du décret d'utilité publique du 18/07/06 sur le projet de la LGV tronçon Angoulême Bordeaux

Les Associations de riverains de la L G V, ASSODEF et AADIR ont effectué la même démarche.